L'AMI

Le ministre de l’Hydraulique visite l’Office National de la Gestion de l’Eau

Nouakchott

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Ismail Abdelvettah, a effectué, jeudi, une visite d’information et de suivi à l’Office National de la Gestion de l’Eau en Milieu Rural.

À son arrivée, le ministre a présidé une réunion avec le personnel consacrée à l’examen du plan de l’Office pour se préparer à la prochaine saison estivale, habituellement marquée par une demande accrue en eau.

Le plan préparé par l’Office, qui a été examiné en présence du ministre, prévoit la création de bureaux dans toutes les capitales des Wilayas du pays, l’appui aux représentations régionales en cadres humains et moyens nécessaires, la fourniture d’une quantité suffisante d’équipements de pompage, de générateurs de chaleur, de panneaux solaires, de variateurs de vitesse et d’autres accessoires, en plus de la mise en place de trois unités mobiles pour des interventions rapides.

Dans le même ordre d’idée, le ministre a félicité le directeur général de l’Office et son personnel pour les efforts qu’ils déploient, appelant à les redoubler dans les prochains jours, soulignant la nécessité de rapprocher le service des citoyens, en particulier, en milieu rural, conformément aux hautes directives de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en la matière.

Il a, en outre, mis en exergue l’importance du travail d’équipe, de la formation continue des travailleurs, de l’entretien permanent des installations et de l’intervention rapide en cas de besoin pour corriger les défaillances qui surviennent habituellement.

Le ministre était accompagné, au cours de ce déplacement, du conseiller chargé de l’hydraulique Rurale, M. Niang Mohamadou, du conseiller chargé de l’Information et de la Communication, Salah Dine Sayid, et de la directrice de la Planification et de la Coopération, Mme Khadi mint Mohamed Mahmoud.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More