L'AMI

Signature d’un mémorandum d’entente entre la CNDH et la FFRIM

Nouakchott

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) et la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM) ont signé, jeudi à Nouakchott, un mémorandum d’entente sur la promotion des valeurs des droits de l’Homme, des enfants et des personnes aux besoins spéciaux.

Dans mot prononcé pour la circonstance, le président de la CNDH, M. Ahmed Salem Ould Bouhoubeini, a affirmé que la mission de son institution est de contribuer à la consolidation et à la diffusion des valeurs et de la culture des droits de l’homme, et que le football est un moyen qui contribue à la sensibilisation, en particulier chez les jeunes, afin de promouvoir l’égalité, de rejeter les discours de haine et d’incarner la cohésion nationale.

Le président de la Commission a salué les efforts de la Fédération mauritanienne de football, qui ont permis à l’équipe nationale d’arriver là où elle est aujourd’hui, comme en témoigne sa performance lors de sa dernière participation à la Coupe d’Afrique des Nations.

D’une part, le président de la Fédération mauritanienne de football, M. Ahmed Ould Yahia, a déclaré que le football contribue à promouvoir l’égalité entre les personnes conformément au principe de concurrence loyale qui préserve le statut du peuple distingué à la lumière de l’égalité et du respect mutuel entre tous.

Il a souligné que la Fédération consacre une partie de son travail à l’aspect social, conformément à l’esprit sportif de tous les travailleurs dans le domaine du football et à l’incarnation des bonnes valeurs qui déterminent la place qu’une personne doit occuper, comme l’indique dans ce contexte la signature d’un mémorandum de partenariat avec le CNDH.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du secrétaire général de la Fédération mauritanienne de football, au côté de membres de la CNDH et la FFRIM.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More