L'AMI

Démarrage du concours de calligraphie et de rhétorique à Nouakchott

Nouakchott

Le ministre de l’Éducation Nationale et de la Réforme du Système éducatif, M. Moctar Ould Dahi, a supervisé, aujourd’hui, dimanche, à l’École Ibn Sina à Nouakchott-Ouest, le lancement des activités du concours de calligraphie et de rhétorique au niveau des trois wilaya de Nouakchott au profit des élèves des établissements d’enseignement primaire et secondaire.

Ce concours, qui comprend l’arabe, le français et l’anglais, vise à développer les talents des élèves et à les motiver à avoir un esprit d’émulation positive.

Le ministre a indiqué, dans une déclaration à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), que l’objectif de ce concours, instauré cette année, est de développer l’esprit de compétition entre les étudiants et les motiver à améliorer leurs talents dans les domaines de la calligraphie et la rhétorique.

Il a souligné que le concours est organisé en deux catégories, la première à laquelle participent 180 concurrents dans le domaine de la calligraphie du niveau primaire, tandis qu’à la deuxième dans le domaine de la rhétorique prennent part 360 élèves de la quatrième à la septième année du secondaire, soulignant que le concours est ouvert à tous les établissements scolaires publics et privés.

Il a assuré qu’en cas de succès de cette première expérience le concours s’étendra à toutes les wilayas du pays.

Pour rappel, le concours se déroule dans trois centres au niveau de Nouakchott :

– Nouakchott Sud : Arafat 1, poteau 4 ;

– Nouakchott Nord : Toujounine 1 –Soueila ;

– Nouakchott-Ouest : École Ibn Sina.

Au cours de cette visite, le ministre était accompagné du wali adjoint de Nouakchott et de cadres du département de l’Éducation nationale et de la Réforme du Système éducatif.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More