L'AMI

Ouverture d’un colloque de formation des autorités administratives et municipales des wilayas du Gorgol, Brakna et Guidimagha

Kaédi

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, a supervisé, ce lundi matin à Kaédi, le lancement des travaux du colloque de formation des autorités administratives et municipales des wilayas du Gorgol, Brakna et Guidimagha.

Ce forum de deux jours, organisé par le Programme d’appui au développement économique et local et aux initiatives communales du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, vise à approfondir la sensibilisation aux enjeux de la décentralisation et du développement local, à soutenir les capacités des autorités administratives et des élus dans le domaine de la planification et de mise en valeur des terres, de la gestion des problèmes urbains et à approfondir la compréhension de la gestion et des techniques administratives et financières et des nouvelles techniques de l’information et de la communication comme outil de gestion et de modernisation de l’administration.

le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a souligné, dans un discours prononcé à cette occasion, que ce forum s’inscrit dans le cadre d’une série de formations organisées par son département au profit des autorités administratives et communales sur l’ensemble du territoire national, conformément aux instructions de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à consolider la décentralisation et l’appui au développement local.

Il a ajouté que l’implication des habitants de chaque région dans la gestion de leur développement local est extrêmement importante pour la réussite des projets de développement, c’est pourquoi, a-t-il dit, l’administration doit se rapprocher du citoyen et être plus efficace pour lui permettre de recouvrer tous les droits, et d’accéder rapidement, facilement et en toute diligence au service public.

M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine a souligné que le souci des pouvoirs publics d’élaborer une stratégie nationale de décentralisation et de créer un conseil supérieur pour celle-ci n’est qu’une volonté d’asseoir la centralité du citoyen dans le développement local, en tant qu’acteur et bénéficiaire, car toute action de développement ne peut être efficace que si elle est réalisée dans le contexte d’une bonne gouvernance locale.

Il a poursuivi en disant : « Plus ceux qui supervisent le développement local sur le terrain, y compris les walis, les hakems et les maires, auront une compréhension et une conscience plus profondes des différents défis, plus l’action de développement local sera efficace », soulignant qu’un travail doit être fait pour soutenir les capacités de chacun dans les domaines liés à son travail et aux problèmes de développement local, tels que l’aménagement territorial ; la planification, les règles de bonne gouvernance et de gestion administrative, qui sont précisément les problématiques autour desquelles s’articule principalement cette formation.

Le ministre a émis le souhait de voir cette session de formation contribuer à une mise à niveau des participants, à une meilleure compréhension des problématiques du développement local et une plus grande maitrise dans le traitement des questions liées à la gestion locale.

Le lancement de cette session s’est déroulé en présence des walis, présidents de région et maires du Gorgol, Brakna et du Guidimagha.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More