L'AMI

Ouverture d’un atelier pour évaluer l’état de préparation de la Mauritanie au commerce électronique

Nouakchott

Le ministère de la Transformation numérique, de l’Innovation et de la Modernisation de l’administration a lancé, aujourd’hui mardi à Nouakchott, un atelier de validation nationale du rapport évaluant l’état de préparation de la Mauritanie au commerce électronique

D’une journée, cette rencontre vise à identifier les principaux obstacles au développement du commerce électronique dans le pays en diagnostiquant son écosystème, en proposant des décisions pour le stimuler et en saisissant l’opportunité du développement rapide des technologies de l’information et de la communication (NTCI) pour parvenir à un développement durable et global.

La validation de ce rapport constituera une étape importante dans l’avancement du commerce numérique dans notre pays, ce qui aura un impact positif significatif dans la stimulation de l’économie nationale, le développement des compétences numériques, tout en renforçant la confiance dans le numérique, a affirmé à cette occasion, le ministre de la Transformation Numérique, de l’Innovation et de la Modernisation de l’Administration, M. Mohamed Abdallahi Ould Louli.

Le ministre avait à ses côtés son homologue du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Lemrabott. Ould Benahi

« Il s’agit d’objectifs stratégiques que le Département cherche à atteindre dans le cadre du Programme national de transformation numérique 2022-25, a-t-il dit, inscrivant la présente évaluation dans le cadre de la coopération entre le ministère et la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED).

M. Ould Louli a noté que l’évaluation contribuera à améliorer les connaissances et à accroître la prise de conscience du rôle du commerce électronique dans le développement économique national, et à renforcer la coordination entre les différentes agences nationales, afin d’harmoniser les politiques liées à ce secteur vital et prometteur.

Au sujet du potentiel du commerce électronique en Mauritanie, le Chargé de gestion des programmes de la CNUCED, M. Faiçal Belaid, a souligné qu’il est grand et soutenu par les progrès réalisés ces dernières années en matière de connectivité et de diffusion des tarifs de téléphonie mobile dans le pays et par les fondements du cadre juridique et réglementaire numérique à travers l’adoption d’une série de lois liées aux communications électroniques.

« Le partenariat entre la Mauritanie et la CNUCED, longue de plus de 40 ans, se poursuivra à travers un mécanisme d’appui visant à renforcer la synergie entre les partenaires au développement et à faciliter l’accès aux solutions de développement pour le renforcement des capacités dans le domaine du commerce électronique, a-t-il, poursuivi.

L’économie numérique est devenue un levier important pour la croissance économique, tandis que le commerce électronique est considéré comme un catalyseur du commerce mondial, notamment à travers le commerce en ligne, qui contribuera à créer des opportunités et des perspectives d’emploi et à attirer les investissements, a précisé à son tour, le chef de la coopération allemande dans notre pays, M. Reinhard Uhlig.

Il a qualifié la Mauritanie de partenaire important et stable dans la région du Sahel, qui fait face à des défis majeurs de nature différente dans le domaine du développement économique et de la création d’emplois.

L’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère et de plusieurs responsables du Département.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More