L'AMI

Le ministre des Affaires économiques : Le dialogue stratégique Mauritanie-ONU était axé sur la réalisation des priorités

Nouakchott

Le ministre des Affaires économique, M. Kane Mamaoudou Ousmane, a précisé que la réunion sur le de dialogue stratégique, la première du genre entre le gouvernement mauritanien et les programmes des Nations Unies, était axée sur l’échange sur les travaux visant à réaliser les priorités convenues.

Il a ajouté, dans une déclaration à l’AMI, vendredi au siège du Premier ministre à Nouakchott, à l’issue de la réunion, qu’un accord avait été conclu entre la Mauritanie et les institutions spécialisées des Nations Unies accréditées à Nouakchott pour coordonner les travaux et atteindre l’efficacité souhaitée afin d’assurer la fourniture de financements pour les différentes activités prévues et de veiller à ce que les résultats souhaités soient atteints.

le ministre a souligné que la réunion a été un succès et donnera une impulsion à la coopération étroite entre la Mauritanie et tous les programmes du système des Nations Unies à Nouakchott.

Pour sa part, Mme Leila Peters Yahia, Coordonnatrice résidente du Programme des Nations Unies en Mauritanie (PNUD), a indiqué que la réunion avait été franche et très fructueuse pour le bénéfice de tous.

Elle a noté qu’il avait été convenu que le nouveau cadre de coopération entre les deux parties serait fondé sur le renforcement du capital humain et de la gouvernance afin de soutenir la transparence de l’économie, la transformation économique globale et durable, et permettre à la Mauritanie d’atteindre les résultats de la stratégie de croissance accélérée et de la prospérité partagée.

« L’examen des préoccupations communes, notamment en ce qui concerne la fin du manque de coordination dans les secteurs vitaux et les composantes stratégiques de l’économie, et la mise en place d’une gouvernance efficace, permet de faire face aux différents problèmes soulevés », poursuit la responsable onusienne.

Enfin, elle a déclaré que l’importance d’assurer l’obtention des résultats souhaités et l’importance de la coopération pour parvenir à la coordination requise aux niveaux local et international et l’intégration des jeunes et des femmes dans les diverses initiatives dans ce domaine ont également été évoquées.

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More