L'AMI

Organisation d’une journée de sensibilisation et d’échange sur le nouveau système de marchés publics

Nouakchott

La ministre secrétaire générale du Gouvernement, Mme Zeinab Mint Ahmednah, a supervisé, jeudi à l’ancien Palais des Conférences de Nouakchott, une journée de sensibilisation et d’échange sur le nouveau système des marchés publics, organisée par le Comité d’Activation de la Réforme des Marchés Publics au premier ministère.

Cette journée vise à expliquer le système des nouveaux deals et les mesures prises dans ce domaine pour éclairer l’opinion publique.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, la ministre a indiqué que le gouvernement, sous les hautes directives du président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, et sous la supervision et le suivi direct du premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Massaoud, a passé en revue le système national des marchés publics qui est l’un des principaux piliers de la rationalité de la gouvernance et de la lutte contre la corruption.

Elle a ajouté que le nouveau système est considéré comme le principal outil pour accélérer le rythme de mise en œuvre des programmes et projets de développement et assurer leur qualité, notant également qu’il est essentiel pour encourager et attirer les investissements.

La ministre a déclaré par ailleurs que « Cette réforme, qui est intervenue après une révision attentive et participative du Code précédent, s’est concrétisée par la promulgation d’une nouvelle loi sur les marchés publics plus conforme à notre environnement et assurant une activation plus équilibrée des différents mécanismes liés à la passation, au suivi et à la régulation des marchés publics dans les différents secteurs ministériels et les maîtres d’ouvrage sous leur tutelle, et accélérer les procédures suivies avec plus de transparence et d’efficacité ».

Elle a souligné que pour accélérer la mise en œuvre de cette loi, le gouvernement a récemment ratifié les textes réglementaires applicables sous forme de décrets instituant la Commission de contrôle des marchés publics et l’autorité chargée de la réglementer, et des décisions détaillant les modalités relatives à la mise en place des commissions de passation des marchés publics, définissant leur plafond, les conditions et modalités de sélection et de nomination de leurs responsables et membres.

Elle a indiqué qu’« afin de promouvoir la réforme du système des marchés publics, et d’assurer son rythme, un comité a été créé pour superviser la mise en œuvre de cette réforme, et le premier ministre a publié une circulaire portant nomination des comités de passation des marchés publics”, notant qu’il a été décidé d’organiser une journée de sensibilisation et d’échange sur le système des marchés publics et nous sommes heureux d’avoir eu l’honneur de le superviser aujourd’hui ».

A son tour, le conseiller du premier ministre et président de la Commission de la Réforme des Marchés Publics, M. Mohamed Lemine Ould Hamadi, a indiqué que cette rencontre est consacrée à la sensibilisation et à la concertation sur le système national des marchés publics, passant en revue les réformes que le Code a traversé il y a 10 ans jusqu’à aujourd’hui.

Il a ajouté, lors de sa présentation à cet égard, que cette réforme inclut toutes les étapes de la passation des marchés publics, et va dans le sens de l’accélération du rythme de développement, indiquant les réformes qui ont eu lieu dans ce domaine sur la base d’une transparence totale pour faciliter le travail des commissions spécialisées qui supervisent le processus.

M. Mohamed Lemine Ould Hamadi a ajouté, que cette réforme inclut toutes les étapes de la passation des marchés publics, et va dans le sens de l’accélération du rythme de travail des commissions spécialisées.

Pour sa part, le président de l’Autorité de régulation des marchés publics, M. Ahmed Salem Ould Tebbakh, a indiqué que l’objectif de cette activité est d’expliquer le contenu des nouvelles réformes dans le domaine du système national des marchés publics.

Il a ajouté que ces réformes contribueront à simplifier et à accélérer les procédures suivies avec plus de transparence et d’efficacité, afin de renforcer la réforme du système de passation des marchés publics, soulignant le rôle important qu’il joue pour accélérer le rythme de mise en œuvre des projets de développement et assurer leur qualité, afin de faire avancer le processus de développement économique et social.

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs ministres, secrétaires généraux de ministères en plus des membres du comité chargé de superviser l’activation du nouveau système de marchés publics, des gestionnaires et responsables des marchés publics et de nombreuses personnalités de l’État.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More