L'AMI

Formation sur l’utilisation des drones dans les opérations d’exploration et de lutte contre le criquet pèlerin

Nouakchott

Le ministère de l’Agriculture, représenté par le Centre de lutte antiacridienne, en coopération avec le secrétariat de la Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la région de l’Afrique de l’Ouest « CLCPRO », a organisé un stage conjoint d’exploration sur l’utilisation des drones dans la lutte contre le criquet pèlerin, qui durera vingt jours.

Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, M. Ahmed Salem Ould El Arby, a souligné, dans une allocution pour la circonstance, que cette session de formation s’inscrit dans le cadre des directives de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, visant à protéger les ressources naturelles et à combler le déficit alimentaire dans le pays.

Ce sont ces orientations auxquelles le gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Messoud veille à mettre en œuvre.

M. Ould El Arby s’est dit confiant dans la qualité de cette formation, au regard de la compétence des experts internationaux chargés de l’encadrer. Ce cours permettra aux bénéficiaires de s’approprier les technologies modernes dans ce domaine et de mettre en œuvre les consignes y afférentes. Ce nouvel outil permettra de promouvoir la qualité et la rentabilité du travail sur le terrain.

Il a appelé les participants à saisir l’opportunité de la session pour souligner l’importance du travail collectif mené par la force conjointe d’intervention contre les criquets pèlerins dans la région ouest « FIRO ».

Cette action couronne le processus de renforcement des capacités nationales dans le domaine de la lutte antiacridienne d’une part, et l’élévation du niveau d’intégration sur le terrain et de la coordination conjointe entre les pays membres d’autre part.

Le secrétaire général a remercié l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la Commission de lutte contre le criquet pèlerin dans la région occidentale, pour avoir accompagné les efforts des pays membres et pour le soutien continu qu’ils apportent à notre région, et à la Mauritanie en particulier afin d’éradiquer le fléau du criquet pèlerin.

Quant à M. Mohamed Lemine Hamouni, secrétaire exécutif de la Commission FAO pour la lutte contre les Criquets Pèlerins en Région Occidentale, il a remercié les autorités mauritaniennes pour l’accueil de cette session exploratoire conjointe sur l’utilisation des drones dans les opérations d’exploration du Criquet Pèlerin en Région Occidentale.

Il a indiqué que cette session verra la participation de 17 pays de la ligne de front : Mauritanie, Mali, Niger et Tchad, 6 représentant les pays de l’Algérie, du Burkina Faso, de la Libye, du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie, et 4 participants représentant la région du centre, en plus du Centre national de Lutte contre le Criquet pèlerin en Mauritanie, et le Centre de Coopération internationale dans le domaine de la Recherche agronomique, et les secrétariats généraux des deux comités de lutte contre le Criquet Pèlerin dans les régions de l’Ouest et du Centre.

M. Hamouni a déclaré que la mission d’exploration, qui fait partie du plan de mise en œuvre des activités de la Commission, prévoit de mener des explorations sur le terrain à l’aide de drones afin de recueillir des informations sur l’état des plantes et l’activité acridienne afin d’échanger des expériences entre les participants et de mettre en œuvre les opérations d’utilisation et d’entretien de ces aéronefs.

Il a indiqué que cette année marque le 20e anniversaire de la mise en place de la Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la Région occidentale, et que le Secrétariat exécutif de la Commission célèbre cet anniversaire en poursuivant la mise en œuvre de ses programmes visant à protéger les produits agricoles pour assurer la sécurité alimentaire dans les pays de la Région de l’Ouest.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’Élevage, du directeur du Centre national de Lutte antiacridienne et de plusieurs hauts fonctionnaires du ministère de l’agriculture.

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More