L'AMI

La ministre de l’Emploi s’enquiert de l’état des installations relevant de son secteur à Nouadhibou

La ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mme Lalia Camara, accompagnée du wali de Dakhlet Nouadhibou, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall a effectué, aujourd’hui, jeudi, une visite d’inspection dans les établissements relevant de son département dans la ville de Nouadhibou,.

Il s’agit de l’École d’enseignement technique et de formation professionnelle, de l’Institut d’enseignement technique et de formation professionnelle, ainsi que l’Institut des services, des technologies de l’information et de la communication, et du siège de la Agence nationale pour l’emploi.

Au cours de sa visite à l’École de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, la ministre a été briefée sur les installations : la salle de formation, l’atelier de mécanique, la salle d’informatique et l’atelier de menuiserie. Elle a également rencontré plusieurs formateurs et diplômés de cette institution.

Le directeur de l’École dans sa présentation de l’institution, a indiqué que le nombre d’étudiants inscrits cette année s’élève à 779 étudiants en première et deuxième années.

Il a indiqué que cette institution, créée en 1960 en vertu du décret présidentiel n ° 60017, a fait sortir cette année 212 étudiants répartis entre 5 niveaux d’études, dont le diplôme de technicien supérieur DTS ; le diplôme de technicien DT ; le certificat d’Aptitude professionnelle CAP ; le certificat de capacité CC et le certificat de formation qualifiante.

Lors de sa visite à l’Institut des services et des technologies de l’information et de la communication, la ministre a écouté une explication détaillée de son directeur, dans laquelle il a indiqué que les spécialités qui y sont disponibles sont la comptabilité, la gestion des contrats, les systèmes et logiciels d’information et la gestion des ressources humaines, ajoutant que la période de formation à l’institut est de deux ans. A l’issue de cette période, l’étudiant obtient un certificat de haute technologie.

Au siège de l’Agence Nationale de l’Emploi à Nouadhibou, le directeur général a expliqué à la ministre, que cette agence couvre désormais toutes les capitales des wilayas, rappelant qu’elle est passée de 6 agences locales dans le passé à 18 agences sur l’ensemble du territoire national.

Il a ajouté que les principales tâches de cette agence sont l’accueil et l’orientation des demandeurs d’emploi et la réalisation d’activités favorisant l’emploi, ainsi que l’élaboration de programmes de formation et d’enseignement professionnels, en plus de la promotion de l’esprit d’entreprise des bénéficiaires.

La ministre a ensuite visité un certain nombre d’usines et d’ateliers qui reçoivent les diplômés de ces institutions et a apprécié de visu la nature du travail qu’ils effectuent.

La ministre était accompagnée lors de cette visite par le hakem de la moughataa de Nouadhibou, M. Sid Ahmed Ould Houeibib, le vice-président de la région de Nouadhibou et l’adjoint au maire de cette ville, les autorités administratives et de sécurité, et un certain nombre de responsables du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More